Contenu

Réunion Train + vélo du 21 mars 2013

publié le 27 mars 2013

Les TGV duplex seront accessibles aux vélos.

Cette réunion a été marquée par une nouvelle importante : les TGV duplex deviendront accessibles progressivement aux vélos à partir de 2016. Les associations se réjouissent que leur persévérance depuis plusieurs années ait conduit la SNCF à revenir sur ses refus répétés.
Ont également été abordés : les bagages dans les TGV « OUIGO », l’évolution du nombre de réservation vélos dans les trains, la présentation d’une étude sur les stationnements autour des gares, la réservation pour les vélos sur internet.

Participaient à cette réunion de concertation avec la SNCF les représentants de la FUB, la FNAUT, l’AF3V, la FFUTAN, le MDB, le CIHM, 4M50.

Les rames TGV Duplex ouvertes aux vélos à partir de 2016

La principale nouvelle a été l’annonce que les rames Duplex seront progressivement accessibles aux vélos à partir de 2016. C’est un revirement important de la SNCF qui avait jusqu’ici refusé de faire de la place aux vélos dans ses rames à deux niveaux.

Alors que la quasi généralisation de l’offre vélo dans les TGV un niveau a été obtenue, ceux-ci sont petit à petit remplacés par des rames Duplex à deux niveaux. Les associations ne pouvaient admettre que cet acquis soit progressivement effacé. Ce sujet a été au cœur de toutes leurs interventions ces dernières années. Bien qu’il soit dommage d’avoir perdu beaucoup de temps, nous apprécions aujourd’hui d’avoir été entendu.

Suite aux interrogations des associations sur la fiabilité de cette annonce, les représentants de la SNCF ont répondu que cette décision avait été prise au plus haut niveau.

A ce stade, dans la configuration prévue, il y aurait deux places vélos par rame. Mais la SNCF a fait savoir qu’elle restait ouverte à une augmentation de ce nombre et qu’elle consulterait les associations. La SNCF s’est engagée à leur faire étudier sur site les solutions préconisées avant toute décision définitive.

Autre nouveauté annoncée, les places vélos seront ouvertes aux cyclistes au fur et à mesure de la mise en circulation des rames sans attendre la fin du programme comme avec le TGV-A. En principe, 15 à 18 rames seront mises en service chaque année à partir de 2016.

Bagages dans les TGV « Ouigo »

La SNCF a présenté la nouvelle offre lowcost « Ouigo », TGV qui relient Marne-la-Vallée à Lyon, Marseille et Montpellier, aux conditions habituelles et contraignantes des compagnies aériennes.
Elle a exposé ce qu’elle a décrit comme une offre vélo mais qui en réalité est son service habituel sous housse mais payant (5€). En raison des règles restrictives d’emport des bagages (un bagage de cabine et deux bagages maximum à 5€ euros chacun, dont le vélo), ce service est peu adapté aux voyageurs à vélos.

http://www.ouigo.com/fr

Statistiques 2012 des réservations vélos dans les trains

Pour la première fois, le nombre de vélos transportés dans les trains à réservation obligatoire (TGV, Intercités de nuit et quelques Intercités de jour) a dépassé 50 000. Ces chiffres ne comprennent pas les vélos transportés dans les TER, Transilien et Intercités sans réservation. On constate globalement une augmentation, sauf dans les trains de nuit où la légère diminution (– 400) est le résultat de l’offre chaotique des trains de nuit (suppression des trains, mise en réservation très tardive, difficulté pour le voyageur de connaître les jours de circulation).

Les statistiques présentées montrent une concentration sur juillet-août du trafic cycliste dans ces trains. Elles ne permettent pas de mesurer l’impact éventuel de la réduction de moitié de l’offre des TGV-A ( places vélo limitées à deux). La SNCF les diffusera prochainement aux associations.

Retour d’expériences sur le stationnement vélo autour des gares

La SNCF a confié à Altermodal Inddigo une étude de retour d’expérience du stationnement des vélos autour des pôles d’échanges intermodaux dans 12 régions. Les gares choisies sont de différents types, urbaines, grands et petites, ainsi que les modes de stationnement comme les arceaux, sécurisés, etc. Les sites sont autant ceux qui sont des réussites que des échecs. Un benchmark France-autres pays sera aussi effectué. L’objectif est d’étudier les conditions du succès comme de l’échec. Un guide de bonnes pratiques sera mis à la disposition des responsables. L’étude devrait être rendue en juin 2013 et diffusée aux associations.

Plus de la moitié des gares propose du stationnement vélo (1730 gares sur 3100).

Réservations vélos par internet

Promise pour 2013 (comme les années précédentes), la SNCF a déclaré que cette réservation de places vélos sur internet restera impossible. Elle est maintenant promise pour 2014.

Loueurs de vélos labellisés par la SNCF proche des gares

Ils sont actuellement au nombre de 177.

Voir : http://www.velo.sncf.com/