Contenu

Vers la mer : de Strasbourg jusqu’à la Méditerranée

publié le 26 juillet 2003 (modifié le 17 décembre 2009)

Maïa et Joël Henry sont partis l’été 1999 ouvrir un itinéraire vers la mer par les chemins à bicyclette. Depuis, des aménagements ont été créés notamment en Saône et Loire, néanmoins leur expérience continue d’intéresser tous ceux à la recherche d’itinéraires tranquilles vers le sud.

Le 14 juillet 1999, deux enployés du Latourex (Laboratoire de tourisme expérimental), Maïa et Joël Henry, ont quitté Strasbourg à vélo (des bicyclettes Le Strasbourg prêtées par la Communauté urbaine de Strasbourg) pour ouvrir et flécher un itinéraire cyclable de la place de l’Étoile jusqu’aux plages des Saintes-Maries-de-la-Mer. Soit environ 1 000 km de pistes, de chemins de halage et de toutes petites départementales le long des vallées du Rhin, du Doubs, de la Saône et du Rhône.

But de l’opération : ébaucher une « véloroute », sur le modèle du « Donauradweg » qui conduit les voyageurs le long du Danube depuis sa source à Donaueschingen (en Forêt Noire, à 80 km de Strasbourg) jusqu’à Budapest. L’itinéraire Strasbourg-Méditerranée, établi à partir de cartes IGN au 1/100 000e, s’écarte autant que possible des grands axes de circulation pour passer à travers une campagne peu habitée et évite montagnes et dénivelés pour être accessible à tous, y compris aux cyclistes peu entraînés, équipés de vélos ordinaires.

Pour le baliser, Maïa et Joël Henry ont apposé tout le long du parcours 3 000 signaux de route autocollants portant l’inscription Vers la mer.

À raison de cinquante kilomètres parcourus quotidiennement, ils ont atteint leur but en dix-neuf jours. « Ce fut une aventure dépaysante, s’enthousiasment-ils encore. La France traversée à cette allure et à l’écart des grands axes routiers offre un visage insoupçonné, des paysages variés d’une grande beauté, une foule de villages et de lieux-dits pittoresques aux noms parfois étonnants : Bretagne, Petit-Noir, Chantemerle-les-Blés... ».

Vous souhaitez en savoir plus ? Retrouvez-les sur :

http://www.echosvelo.net/article.php3?id_article=122

où ils donnent toute indication sur leur itinéraire.